Nous rejoindre

COOPERER POUR FORMER offre la possibilité aux formateurs de développer leur activité en toute autonomie, dans un cadre juridique adapté. En rejoignant notre coopérative, vous pourrez développer votre activité de formation en collaboration avec d’autres entrepreneurs-formateurs, sans avoir besoin de créer votre propre organisme de formation.

COOPERER POUR FORMER porte votre activité tout en vous accompagnant dans son développement.

Avantages et bonnes raisons

Je bénéficie des agréments de l’organisme de formation Coopérer pour Former

Référencée sur la plateforme Datadock depuis sa création en janvier 2019, Coopérer pour Former a engagé en 2020 une démarche qualité, avec la mise en place de procédures et outils de traçabilité pour répondre aux exigences QUALIOPI et vise une certification à la fin de l’année 2020. Cela permet de satisfaire aux obligations découlant de la réforme de la formation professionnelle. Les formations proposées par ses formateurs pourront être financées par les OPCO.

J’intègre un réseau de formateurs sur le territoire normand

La dimension collective de la coopérative me permet de créer des opportunités de collaboration entre formateurs, de travailler sur l’ingénierie de formation et mes pratiques pédagogiques…

Je bénéficie du statut d’entrepreneur-salarié

Le statut d’entrepreneur-salarié est défini par la loi relative à l’économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014.

  • Vis-à-vis de mes clients, je suis considéré comme un chef d’entreprise. C’est moi qui propose mes prestations et qui mène une véritable démarche de prospection commerciale.
  • Vis-à-vis de la Coopérative, je suis un salarié classique qui dispose d’un contrat de travail, je bénéficie des mêmes droits qu’un salarié (notamment droits aux congés payés, protection accident du travail et maladies professionnelles) et d’une indemnisation en cas de chômage.

Je bénéficie d’un hébergement juridique, fiscal et social

 pour mon activité de formation et d’une organisation administrative et comptable qui sécurisent le démarrage de mon activité

Vous êtes déjà formateur

ou vous souhaitez développer une activité de formation

Intégrez notre coopérative

Les conditions d’accès

  • Avoir suivi une formation de formateurs
    ou justifier d’une expérience de formateur
    ou s’engager à suivre une formation de formateurs (proposée au sein de la CAE)
  • Avoir des formations à proposer
  • Avoir un projet bien défini (offre, clientèle…)
  • Respecter les valeurs de la coopérative
Coopérer pour Former_picto

Nos valeurs

  • La coopération plutôt que la compétition
  • Le collectif plutôt que l’individualité
  • La somme des compétences plutôt que l’expertise unique
  • Etre dans une approche bienveillante
  • Etre en harmonie avec le concept de CAE et le statut d’entrepreneur salarié
  • Etre centré sur l’apprenant
  • Etre en congruence avec ses valeurs en tant que formateur

Les étapes pour nous rejoindre

Accueil et diagnostic

=

Réunion d’information collective

Je participe à une réunion d’information dans une des Coopératives d’Activité et d’Emploi généralistes du territoire normand pour en découvrir le fonctionnement, l’esprit et les conditions d’accès.

Crescendo

Coopérative basée sur Flers

Créacoop 14

Coopérative basée sur Caen

SCOP 276

Coopérative basée sur Rouen

=

Rendez-vous de diagnostic

Je prends rendez-vous avec la gérante de Coopérer pour Former pour faire le point sur mon projet et vérifier si la coopérative est la réponse adaptée. Je prépare mon entretien avec un dossier de présentation de mon projet.

Télécharger le dossier de présentation

Démarrage de l'activité

Signature d’une convention

D’une durée adaptée à la situation de chacun, la convention est une étape intermédiaire qui a pour objectif de couvrir la période entre l’entrée dans la coopérative d’activité et d’emploi et la signature du CAPE. C’est une étape facultative qui dépend essentiellement de l’entrepreneur et de l’état d’avancement dans son projet.
L’entrepreneur démarre ainsi la mise en place de son projet dans de bonnes conditions. Il participe aux ateliers de la session d’accueil d’une coopérative généraliste pour clarifier ses objectifs, définir sa stratégie commerciale et marketing, préparer ses outils de communication, réaliser son prévisionnel et calculer ses prix. Il participe également à un atelier sur la procédure liée à la certification Qualiopi.

Signature du Contrat d’appui au Projet d’Entreprise – CAPE

D’une durée de 12 mois renouvelable 2 fois, le CAPE détermine les engagements de la coopérative et du porteur de projet ainsi que les objectifs de celui-ci. L’entrepreneur conserve son statut initial tout en étant hébergé juridiquement, comptablement et fiscalement par la coopérative. Une manière de limiter les risques liés à la création d’entreprise.
L’entrepreneur peut commercialiser ses prestations et constituer sa trésorerie. Quand les objectifs sont atteints, le porteur de projet devient salarié de la CAE.

Développement de l'activité

Signature d’un contrat d’entrepreneur-salarié

L’entrepreneur-salarié génère son salaire avec son propre chiffre d’affaires, il paie ses cotisations salariales et pratonales, et bénéficie des avantages sociaux du statut de salarié. Il est professionnellement et économiquement autonome, tout en étant juridiquement et socialement salarié de la CAE.
Au fur et à mesure du développement de son chiffre d’affaires, l’entrepreneur signera des avenants à son contrat de travail permettant l’augmentation du salaire.

Pérennisation de l'activité

Candidature au sociétariat ou création d’entreprise

Dans un délai maximal de 3 ans après la signature du premier CAPE, l’activité est consolidée et s’avère viable, l’entrepreneur aura la possibilité soit de quitter la coopérative pour une création d’entreprise ou alors il peut décider de la pérenniser au sein même de la coopérative en présentant sa candidature pour devenir sociétaire.